Le renouvellement Le Printemps

Le renouvellement Le Printemps

Plantation

Dans un but de restructuration et modernisation du vignoble nous replantons régulièrement de jeunes vignes. Dans les fortes pentes du Mont Brouilly, l’ancien système de gobelet est très difficilement adaptable à une culture écologique.

C’est pour çela que nous palissons les nouvelles plantations, taillées en Cordon de Royat.

Ebourgeonnage

Dès les premières beaux jours du mois de mars la vigne commence à se réveiller. Les bourgeons à l’abri dans leur bourre (cotton) gonflent et percent le duvet : c’est le débourrement.

Commence alors l'ébourgeonnage, un travail minutieux et exclusivement manuel qui consiste à sélectionner un nombre suffisant de rameaux bien placés pour réguler la production et maintenir la forme harmonieuse du cep. L’ébourgeonnage est nécessaire pour améliorer le microclimat dans le cep et prépare la taille de l’hiver suivante.

Pliage des baguettes

Juste avant que les bourgeons ne se réveillent de leur dormance hivernale que déjà la sève remonte dans les parties aériennes du cep - il est temps de profiter de la souplesse des rameaux pour former les futurs cordons fixes ou bien en plier les baguettes pour les Guyot.

Entretien du sol / labours

Pour les travaux du sol nous avons opté pour des microtracteurs qui ont le double avantage de consommer peu de carburant et de ne pas tasser le sol.

Tout au long de la phase de végétation, l’entretien du sol doit être adapté en fonction des parcelles et des conditions météorologiques. Les bandes enherbées sont tondues ou roulées selon l’effet recherché, sous les ceps, des labours superficiels permettent de garantir de limiter la concurrence et d’aérer les sols ; ce qui n’est pas sans difficulté dans nos parcelles de Côte de Brouilly dont les pentes sont comprises entre 25 et 48%.