Une histoire authentique

Une histoire authentique
« Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants. » Antoine de Saint-Exupéry
  • XIIIe siècle

    La Dame de Brouilly

    Au XIIème siècle, une Dame habitant Brouilly fait don au Sire de Beaujeu HUMBERT III de sa propriété et de "40 hommes" : le Clos de Brouilly, cédé, ensuite aux Chanoines de Saint Irénée de Belleville.

  • 1383
    Naissance du Manoir

    Naissance du Manoir

    Au XIVème siècle on construit la première partie du manoir que l'on appellera plus tard Château Thivin. La date de 1383 figure encore au-dessus de la porte d'une petite cave.

  • XVIIIe siècle

    “Le manoir Beauregard”

    En 1645 la famille du Marquis de Vichy achète la maison et son cellier, appelée alors “Beauregard” à la famille de la Bussière. La famille Vichy restera propriétaire jusqu’à la Révolution, c’est-à-dire pendant 145 ans.

  • Après la Révolution
    La demeure fût baptisée Château Thivin

    La demeure fût baptisée Château Thivin

    En 1813 le château est vendu comme bien national à un avocat du Parlement, Mr Thivind qui lui apportera son nom définitif, Thivin étant la déformation populaire de Thivend.

  • 1828-1830
    Construction dépendances

    Construction dépendances

    La cave voûtée, le cuvage et la maison du gardien ont été construits.

  • 1831

    Le Blanchisseur Suisse

    Pendant les années de fleurissement de l’industrie textile dans le Haut-Beaujolais, des suisses apportent une nouvelle technique de blanchisserie, parmi eux, un certain Jean Keneqél, originaire du canton d’Appenzelle. Il fait l’acquisition du Château Thivin, qui venait d’être restauré et de son vignoble en 1831. Sa famille restera propriétaire pendant 47 ans.

  • 1877

    Zaccharie & Marguerite Geoffray

    C’est alors que commence l’histoire de la Famille Geoffray au Château Thivin.

    C'est le 8 Juin 1877, année de fortes gelées et de phylloxéra, que Zaccharie GEOFFRAY, (fils, petit-fils et arrière-petit-fils de Claude Geoffray) vigneron à Durette et sa femme, Marguerite BERNARD, achètent aux enchères le Château Thivin avec un peu moins de 2 hectares de vignes le “Clos de Brouilly”.

  • 1894

    Claude & Pierrette

    A partir de 1894 son fils Claude GEOFFRAY marié à Pierrette PEREME de Saint-Etienne-la-Varenne agrandissent beaucoup le domaine par l'acquisition de vignes et de maisons.

  • 1921
    Claude Thomas & Yvonne

    Claude Thomas & Yvonne

    De retour de la grande guerre, Claude-Thomas fils du précédent, va reprendre le domaine et surmonter les méventes des années 30 en créant l'appellation "Côte de Brouilly". Il va beaucoup s'investir avec son épouse Yvonne CHANRION pour faire connaître et développer le cru Côte de Brouilly, mais aussi le Beaujolais avec la création de la Maison du Beaujolais en 1953. Tante Yvonne recevra beaucoup de personnalités des arts et de la presse comme en atteste le passage de Colette en 1947.

  • 1960

    Claude Bernard

    Claude et Yvonne Geoffray n'ayant pas eu d'enfant, c'est leur neveu Claude Bernard, qui sera l'ardent défenseur de toutes ces actions et l'une des figures marquantes du Beaujolais.

  • 1975

    Claude Vincent & Evelyne

    C’est alors au tour de Claude Vincent le petit-neveu de Claude et Yvonne de prendre les rênes du domaine avec sa femme Evelyne MARTIN, fille de vignerons de Saint Lager qui apporte des vignes de son domaine familial “Le Manoir du Pavé”.
    Claude Vincent commença à travailler au domaine chez sa tante en 1975. A son installation il construira le nouveau cuvage à niveaux ; pas sans conséquences puisque l’ancien cuvage s'effondra lors des travaux et fut reconstruit à l’identique. Heureusement les foudres pleins ont résisté au choc. Mais les vendanges 1976 ont été encavé dans un cuvage sans toit...

  • 1977
    Modernisation du cuvage

    Modernisation du cuvage

    Création osée et innovante imaginée par Claude Vincent et Evelyne pour profiter au maximum de la pente de la colline pour travailler par gravité.

  • 2004
    Première récolte de Chardonnay

    Première récolte de Chardonnay

    La cuvée “Marguerite” est née. Marguerite, à l’hommage de Marguerite Geoffray, femme de Zaccharie Geoffray première génération de la famille Geoffray au Château Thivin.

  • 2007
    Claude Edouard & Sonja

    Claude Edouard & Sonja

    Claude-Edouard, fils de Claude Vincent et Evelyne rejoint le domaine en 2007 avec son épouse Sonja BAUMANN, une vigneronne Valaisanne qu’il rencontre lors de ses études à l’école de Changins en Suisse.

  • 2008

    Agrandissement de la cave de stockage

  • 2009
    Plantation en Chardonnay du Clos de Rochebonne (Theizé)

    Plantation en Chardonnay du Clos de Rochebonne (Theizé)

    Le Clos de Rochebonne du village de Theizé dans la région des Pierres Dorées, est un véritable clos de 1,25ha sur un beau terroir d’argilo calcaire.

  • 2014
    Les moutons arrivent au domaine

    Les moutons arrivent au domaine

    Sonja introduit un petit troupeau de moutons nains dans le clos historique du Château. Ces petits moutons de la race Ouessant broutent dans les vignes après les vendanges et jusqu'au débourement de la vigne et aident ainsi à entretenir l'enherbement. Pendant la période végétative les moutons déménagent dans le pré arboré à côté de la parcelle.

  • 2017
    140ème millésimes de Château Thivin

    140ème millésimes de Château Thivin

    Le millésime 2017 représente le 140ème millésime vinifié par la famille Geoffray au Château Thivin !